You are using an outdated browser. Upgrade your browser today to better experience this site.

Quels avantages peut apporter Cebeo à vous et à votre client ?

Cebeo transmet des connaissances par le biais de l’installateur

Cebeo transmet des connaissances par le biais de l’installateur

En raison de facteurs externes comme le « Stop au béton », le vieillissement de la population… les habitudes en matière de logement vont évoluer. Les nouvelles normes énergétiques entraînent la mise en œuvre de nouvelles techniques dans et autour de l’habitation. Tous ces facteurs résultent en des installations techniques résidentielles de plus en plus complexes. « Cebeo souhaite soutenir l’installateur à cet égard. Et, à travers nos clients professionnels, nous voulons également apprendre à connaître le marché final », semble-t-il

LIRE LA SUITE


Un maître d’ouvrage bien informé fait des choix plus durables

Un maître d’ouvrage bien informé fait des choix plus durables

L’efficacité énergétique, le confort et la sécurité sont des exigences de base pour de nombreux bâtiments tertiaires et commerciaux. Les possibilités pour y répondre sont en constante évolution et dépendent de la fonction du bâtiment. Une chose est sûre : si chaque maillon de la chaîne du processus de construction est bien informé et dispose de connaissances suffisantes, des choix bien meilleurs et durables seront faits pour les installations techniques.

LIRE LA SUITE

Des partenariats sectoriels dans de nombreux domaines

Des partenariats sectoriels dans de nombreux domaines

Chez Cebeo, nous souhaitons être un partenaire qui anticipe directement les besoins du secteur. La valeur ajoutée se situe à différents niveaux : les produits, l’expertise technique, la logistique et l’e-commerce. Un éventail de services qui permet à Cebeo de se débarrasser de l’étiquette d’« entrepôt » en concrétisant clairement ses ambitions de se poser en grossiste spécialisé.

LIRE LA SUITE

Les possibilités d’intégration offrent un gain de temps considérable pour nos clients

Les possibilités d’intégration offrent un gain de temps considérable pour nos clients

L’optimisation du flux numérique entre notre client et Cebeo constitue le but de l’intégration électronique. Chacun peut ainsi mieux effectuer son travail, qu’il s’agisse de Cebeo ou du client qui passe et réceptionne ses commandes. Une intégration électronique réussie dépend d’un jumelage correct entre l’e-shop de Cebeo et le système du client. Ensuite, c’est au client de choisir : de la commande en ligne aux bons de livraison et à la facturation électronique : il est possible de mettre en place un flux numérique de A à Z. Ainsi, vous minimisez les erreurs et vous gagnez du temps et de l’argent.

LIRE LA SUITE

 


 

téléchargez l'intégralité du dossier

CONSULTEZ L’INTÉGRALITÉ DU DOSSIER

 


 

Cebeo transmet des connaissances par le biais de l’installateur  

 

Michele Debrabandere, Market Segement Manager Residentieel chez Cebeo

Le marché résidentiel est en pleine évolution. En raison de facteurs externes comme le « Stop au béton », le vieillissement de la population, la réduction de la taille des familles… Les habitudes en matière de logement vont évoluer. En outre, le sentiment d’insécurité croissant et les nouvelles normes énergétiques conduisent à la mise en œuvre de nouvelles techniques dans et autour de la maison. Par conséquent, les installations techniques résidentielles deviennent de plus en plus complexes. « Cebeo souhaite soutenir l’installateur à cet égard. Par ailleurs, nous souhaitons apprendre à connaître le marché final via nos clients professionnels », assure Michèle Debrabandere, Market Segment Manager Résidentiel chez Cebeo. « Car mieux nous connaissons le marché et ses besoins, mieux nous pouvons aider l’installateur dans le cadre de son contact avec le client final. En fin de compte, nous aidons l’installateur à évoluer au sein de ce marché. »

 

Offrir une solution complète

« La force de Cebeo réside dans notre capacité à proposer une solution complète. En effet, nous ne nous limitons pas à quelques techniques. Notre offre comprend aussi bien les installations électriques, l’éclairage et les câbles que les panneaux photovoltaïques, le stockage et le contrôle de l’énergie, ainsi que les solutions de sécurité. Les clients finaux qui font installer des panneaux solaires veulent également avoir une idée de la quantité d’énergie qu’ils produisent et de la façon dont ils peuvent ensuite gérer cette énergie pour accroître leur confort. Grâce à Cebeo, l’installateur peut apporter une solution complète à son client. »

Autre réalité : tous les installateurs ne sont pas aussi familiarisés avec ces nouvelles techniques. « Notre travail consiste donc également à lui apporter un soutien à cet égard, par exemple à l’aide de formations Cebeo Campus. Notre offre de formations destinées aux installateurs s’est très fortement élargie et spécialisée. »

 

Comment soutenir l’installateur ?

Cebeo se pose la question importante suivante : « À quoi ressemble le marché final de notre installateur ? » En effet, le marché résidentiel ne se borne pas à la « construction de logements ». De la villa de luxe au logement social en passant par les chambres d’étudiants, les résidences-services et les appartements, les maisons clés en main et les « petits bureaux et bureaux à domicile ». « Dans chaque cas, les défis à relever sont différents. Le marché résidentiel est très diversifié et, outre des solutions sur mesure, nous souhaitons proposer des informations et des services adéquats. »

 Techniques résidentielles

Investir paye

Les clients finaux posent de plus en plus de questions sur les nouvelles techniques, la mesure et la commande de l’énergie. « Nous devons aider les installateurs à les vendre à leurs clients. Car qui souhaite rester concurrentiel, devra continuer à investir à ce niveau. » En premier lieu, Cebeo offre un soutien par le biais de formations solides, qui débouchent éventuellement sur des certifications. Mais Cebeo ne s’arrête pas là.

 

Créer un dossier bien étayé

Outre ces formations Cebeo Campus, Cebeo est en mesure d’apporter une assistance au niveau de l’approche du client final. « L’installateur peut proposer au maître d’ouvrage de venir dans nos bureaux. Nos spécialistes techniques peuvent ainsi aider à élaborer une solution qui réponde à ses besoins. Pour l’éclairage et l’automatisation, nous disposons de show-rooms qui peuvent apporter un coup de pouce dans le cadre de la réflexion sur un projet. Par ailleurs, nous proposons sur notre site Web différents calculateurs, par exemple pour les panneaux solaires ou un chauffe-eau thermodynamique, qui sont mis gratuitement à disposition, même pour le client final. Cette offre s’élargira d’ailleurs encore à l’avenir », assure Michèle Debrabandere. 

« Le maître d’ouvrage attend de son installateur bien plus que des arguments techniques : il souhaite un dossier complet et mûrement réfléchi. À cet égard, Cebeo constitue sans aucun doute une plus-value. Tôt ou tard, les particuliers sont confrontés à la question suivante : comment rendre leur maison plus performante sur le plan énergétique. Nous aidons l’installateur à proposer une solution, pas simplement un « produit ». »

 

maison résidentielle

Zehnder - ventilation

Eclairage

 

Un show-room numérique

« Nous mettons pleinement à la disposition de l’installateur la compétence des nombreux collaborateurs de Cebeo, qui veillent à élaborer des offres bien documentées et argumentées. Elles peuvent constituer la base du dossier que l’installateur réalise pour son client final. De plus, il peut se rendre dans les filiales, tirer parti des calculateurs et des nombreuses informations concernant le marché sur le site Web, ainsi que de l’e-shop de Cebeo, de l’appli et de nos Cebeo Lightstudios. L’année prochaine, Cebeo lancera même un show-room numérique à Bruges. »

 

Un partenaire fiable

Michèle Debrabandere conclut : « Cebeo est leader du marché et compte plus de 50 filiales partout en Belgique, ce qui représente évidemment un atout important. Nous nous efforçons d’assurer le meilleur suivi possible et d’assister notre client dans ces grands changements. Nous voulons également renforcer notre notoriété auprès du maître d’ouvrage. Ce dernier doit aussi considérer Cebeo comme une source d’inspiration et une source fiable pour les nouvelles techniques. En concertation avec l’installateur, nous pouvons lui proposer la solution adéquate pour son confort et son habitation performante en énergie. »

 


 

Un maître d’ouvrage bien informé fait des choix plus durables 

 

Geert Bordau, Market Segment Manager Commercial chez Cebeo

L’efficacité énergétique, le confort et la sécurité sont des exigences de base pour de nombreux bâtiments tertiaires et commerciaux. Les possibilités pour y répondre sont en constante évolution et dépendent de la fonction du bâtiment. Une chose est sûre : si chaque maillon de la chaîne du processus de construction est bien informé et dispose de connaissances suffisantes, des choix bien meilleurs et durables seront faits pour les installations techniques. Mais comment acquérir ces connaissances en tant qu’installateur ou maître d’ouvrage ? Quel rôle Cebeo peut-il jouer en la matière ? Nous allons vous l’expliquer.

.  

 

Contexte : segmentation du marché tertiaire ou commercial

Le terme « bâtiments tertiaires » est une dénomination générale pour les immeubles de bureaux, les complexes sportifs, les maisons de repos, les bâtiments commerciaux, l’hôtellerie, les centres de distribution logistique… Ces bâtiments ont un certain nombre d’exigences similaires, mais l’éclairage d’une piscine sera complètement différent de celui d’une maison de repos.

C’est précisément pour ces raisons que Cebeo continuera à l’avenir à classer les marchés tertiaire et commercial « verticalement », afin de mieux répondre aux besoins spécifiques de chaque segment. Geert Bordau, Market Segment Manager Commercial chez Cebeo, sait précisément pourquoi cette approche verticale s’impose : « Le marché tertiaire est un marché changeant. Pensez à la progression de l’automatisation des bâtiments, où le confort et l’énergie constituent un catalyseur. Un autre exemple est l’autoconsommation de l’énergie produite, pour laquelle le stockage de l’énergie et l’infrastructure de recharge sont essentiels. »

« Ce ne sont pas seulement les solutions, mais aussi les normes qui évoluent. Il n’est pas évident pour l’installateur et le maître d’ouvrage de se tenir eux-mêmes au courant de tout. Pourtant, ils ont tous deux besoin d’explications claires. Chez Cebeo, nous nous donnons pour mission d’informer et d’apporter un soutien au marché. »

 

Wat kan Cebeo betekenen voor de eindmarkt?

 

1. Formation

La formation est un premier aspect crucial. Chez Cebeo, la formation du client direct, à savoir l’installateur, est une tradition. L’information et la formation des clients finaux ont un objectif important : générer du business pour l’installateur. Par le biais de la formation et du transfert de connaissances, nous voulons convaincre l’utilisateur de choisir une solution plus efficace et tournée vers l’avenir. Ainsi, l’installateur et le client final sont gagnants.

 

2. Connaissance de la législation et des normes

Ce qui compte pour la construction de logements est tout aussi valable pour les immeubles de bureaux : la construction et la rénovation durables prennent de plus en plus d’importance. Cette évolution est partiellement induite par la législation, elle est donc incontournable. En revanche, on peut considérer en tant que client final qu’il s’agit d’une occasion de bâtir une image « écologique ». En tant qu’employeur, cela rend votre entreprise plus attractive. Elle peut également fournir un avantage concurrentiel, car les contrats ou les appels d’offres sont parfois soumis à des conditions liées aux efforts environnementaux.

Cebeo accompagne et informe l’installateur en fonction de l’évolution de la législation et des normes. Il en va de même pour nos propres collaborateurs. Ils doivent savoir quelle est la solution idéale pour le client, en tenant compte de l’évolution de la législation et du marché ?

 

magasin de vélos

Bureaux

Panneaux solaires

 

3. Encadrement du projet

Prenons par exemple la directive européenne sur les performances énergétiques des bâtiments. Il est clair que tous les États membres de l’UE devront intensifier leurs efforts pour rendre les bâtiments moins énergivores. Aujourd’hui, seulement 25 % des bâtiments sont efficaces sur le plan énergétique. Dès lors, un grand nombre de rénovations s’imposent. À l’heure actuelle, le CVC et l’éclairage sont souvent les plus gros consommateurs dans un bâtiment. Grâce à une automatisation correcte et à l’adoption progressive de l’éclairage LED, il est encore possible de procéder à une réduction drastique de la consommation énergétique.

Le CVC réserve encore de nombreuses opportunités sur le marché tertiaire. L’idéal est de réchauffer de façon neutre en CO², en association avec le photovoltaïque pour compenser la consommation électrique. Comme vous pouvez le constater, le nombre de techniques qui contribuent à l’efficacité énergétique augmente rapidement. Cebeo peut superviser un projet de A à Z, en s’appuyant sur les connaissances dont elle dispose en interne, sur l’expertise du fabricant et sur la vaste gamme de techniques et de solutions.

Plus les spécialistes de Cebeo sont impliqués tôt dans le projet, plus ils seront en mesure d’élaborer des solutions optimales. Non seulement leurs connaissances sont synonymes de valeur ajoutée, mais la possibilité de faire un choix parmi plusieurs solutions est également un avantage.

 

 

4. Partenariats

Comment savoir si un bâtiment est performant sur le plan énergétique ou non ? Les facteurs physiques du bâtiment ou l’âge des techniques en disent long. Mais il n’est possible de s’atteler à la tâche qu’après avoir effectué des mesures concrètes et les avoir analysés. C’est là que résident les opportunités d’utilisation des tableaux de distribution intelligents. Cebeo peut s’appuyer sur les spécialistes de ses centres de compétences reconnus et sur son partenariat avec Schneider Electric. Via l’installateur, une solution est élaborée sur la base du cahier des charges ou d’une analyse des besoins, afin de composer le tableau.

L’étape suivante consiste en une automatisation intelligente pour assurer le confort et la gestion de l’énergie au sein du bâtiment. Il est important d’impliquer le gestionnaire des bâtiments ou les facility managers dans ce processus. Dans un immeuble de bureaux intelligent, vous pouvez également utiliser les espaces et les ressources (y compris l’équipe de nettoyage) plus efficacement sur la base des données obtenues.

 

Techniques commercial

 

Avenir ?

En résumé, nous pouvons affirmer que les techniques et les normes gagnent du terrain. Ces changements induisent la transformation du marché final. « Dans cette perspective d’avenir, nous osons nous poser la question suivante : « Le maître d’ouvrage est-il toujours au courant de l’existence des nouvelles techniques qui contribuent à un meilleur confort, à un bien-être accru et à un environnement de travail plus agréable/efficace qui peut également entraîner une réduction de la consommation énergétique, afin de pouvoir également apporter sa contribution à la réduction des émissions de CO2 ? » Nous nous donnons pour mission d’informer le maître d’ouvrage, en collaboration avec l’installateur, en fonction de ses besoins », conclut Geert Bordau. « Grâce au partenariat avec Cebeo, il sera par ailleurs en mesure de proposer ce service de manière optimale. »

 

 

40%

D’ici 2030, l’UE entend réduire les émissions de CO² (d’au moins) 40 %. En Europe, les bâtiments sont responsables de 40 % de la consommation énergétique et de 36 % des émissions de CO². Ces chiffres parlent d’eux-mêmes. Attention : il est ici question de « bâtiments », mais cela inclut également les immeubles de bureaux de l’industrie. Le terme comprend également les éléments annexes, comme l’éclairage et d’autres techniques

Bâtiments « Quasi zéro énergie »

Le recours aux techniques intelligentes dans un bâtiment sert plusieurs objectifs. Augmenter le niveau de confort et économiser de l’énergie sont les plus importants. Si l’on parle de bâtiments QNE (Quasi neutre en énergie) sur le marché résidentiel, les bâtiments NZEB (Nearly Zero Energy Buildings ou « Bâtiments quasi zéro énergie ») constituent l’acronyme phare du marché tertiaire.

 

 

 


 

Des partenariats sectoriels dans de nombreux domaines 

 

Chez Cebeo, nous souhaitons être un partenaire qui anticipe directement les besoins du secteur. La valeur ajoutée se situe à différents niveaux : les produits, l’expertise technique, la logistique et l’e-commerce. Un éventail de services qui permet à Cebeo de se débarrasser de l’étiquette d’« entrepôt » en concrétisant clairement ses ambitions de se poser en grossiste spécialisé.

 

Savoir-faire technique pour l’automatisation, les câbles et les techniques du bâtiment

Qui dit production, pense immédiatement à... l’automatisation. A fortiori maintenant que l’IoT fait son incursion dans le secteur. Grâce à des partenariats avec des fabricants, comme Siemens, Cebeo a sensiblement renforcé son expertise dans ce domaine. En outre, les connaissances relatives à l’utilisation correcte des câbles et des différentes techniques du bâtiment en matière d’efficacité énergétique, par exemple pour l’éclairage et les systèmes d’énergie renouvelable, offrent une valeur ajoutée indéniable pour les entreprises industrielles.

 

Maarten Rood, Market Segment Manager Industry chez Cebeo

 

En tant que grossiste, Cebeo a considérablement évolué sur le plan de l’importance attachée aux connaissances et au service. Il en va de même pour les solutions d’automatisation. « Notre gamme reste évidemment essentielle, car il est nécessaire de disposer des produits adéquats pour les solutions que nous élaborons », affirme Maarten Rood, Market Segment Manager Industry chez Cebeo.

« Cependant, les compétences techniques de nos spécialistes sont tout aussi essentielles. Par exemple, pour les solutions d’automatisation de Siemens, nos spécialistes ont suivi la formation nécessaire afin de pouvoir fournir des conseils en toute connaissance de cause concernant les applications qui répondent le mieux aux besoins du client. Ils tiennent en outre compte des évolutions et proposent la mise à niveau des solutions existantes afin qu’elles soient prêtes pour les applications IoT. »

Les partenariats, tel que celui établi avec Siemens, offrent donc une valeur ajoutée pour les clients finaux industriels. Cebeo examine la possibilité d’engager des partenariats similaires avec d’autres fabricants afin de pouvoir mettre en place la solution adéquate dans tous les cas de figure.

 

Câbles hybrides

La numérisation est l’élément central d’une solution d’automatisation et a également un impact sur le choix du type de câble. « La tendance se porte davantage sur les câbles hybrides, qui combinent l’énergie et les données », déclare Maarten Rood. « Évidemment, le câble Ethernet est devenu indispensable. L’utilisation du câble CEM a elle aussi augmenté. Étant donné que la production est davantage gérée par des équipements électroniques, le risque de perturbations dues à des signaux à haute fréquence augmente. Le câble CEM prévient ces perturbations. Il s’agit d’une question technique pour laquelle il est recommandé de demander conseil à nos spécialistes. »

 

Efficacité énergétique

Pour les entreprises industrielles, l’efficacité énergétique est plus que jamais à l’ordre du jour. Dès lors, les bâtiments d’entreprises doivent être équipés de techniques permettant des économies d’énergie. Pour les nouvelles constructions, elles peuvent être directement intégrées au projet. Quant aux bâtiments existants, il vaut également la peine de rénover les installations existantes ou d’opter, par exemple, pour une installation photovoltaïque.

Il s’agit d’investissements conséquents et il faut donc démontrer leur rentabilité. À cet égard, il est également essentiel de s’appuyer sur la fiabilité des conseils et l’expertise des spécialistes. « L’éclairage, l’automatisation des techniques et des panneaux solaires sont des solutions qui contribuent à l’efficacité énergétique d’un bâtiment. Les spécialistes de Cebeo peuvent chiffrer la faisabilité de l’investissement à l’aide de calculs du RSI et du CGP. En outre, ils possèdent la compétence technique pour exécuter des études et choisir les bons matériaux. »

 

Faites fondre vos coûts MRO en cinq étapes

 

Faites fondre vos coûts MRO en cinq étapes

Il est utile de vous procurer vos produits électrotechniques MRO chez un seul fournisseur, dans la mesure du possible. Le « single sourcing » est avantageux, car il vous permet de réaliser des économies substantielles sur les frais administratifs. Ces frais sont comparables à la partie immergée d’un iceberg : ils sont nettement plus élevés que la partie visible, à savoir le prix du produit concerné.

Les frais administratifs et de stockage invisibles peuvent représenter jusqu’à 60 % du coût total, tandis que le coût du produit proprement dit est seulement de 40 %. Il y a donc un gros potentiel d’économies sur les frais administratifs et les coûts de stockage. Pour le concrétiser, il convient d’opter pour un fournisseur unique de produits MRO électrotechniques.

« Cependant, le secteur en est déjà conscient : des contrats sont en effet conclus pour l’achat de produits MRO », indique Maarten Rood. « Nous constatons parallèlement que les achats hors contrat demeurent une pratique courante. Ces derniers coûtent inutilement beaucoup d’argent aux entreprises. »

 

5 étapes

Cebeo opte pour une approche par phases afin d’optimiser aussi bien la gamme MRO que la procédure administrative, ce qui entraîne une collaboration structurelle. Cette approche se décline en six étapes, grâce auxquelles les frais cachés des produits MRO fondent systématiquement « comme neige au soleil ».

MRO - 5 étapes

 

Approche MRO

1. Analyse des besoins des clients

2. Proposition

3. Contrat

4. Mise en œuvre

5. Évaluation

 

Un travail sur mesure à tous les niveaux

« En tant que grossiste, nous disposons d’emblée d’une gamme de produits particulièrement diversifiée. Dans la cadre d’un contrat MRO, nous pouvons encore l’étendre en proposant des produits de fournisseurs non standard. En combinant ce contrat avec le « contrat de niveau de service » (service level agreement, SLA) que nous concluons avec le client, il est réellement question de travail sur mesure », conclut Maarten Rood.

 

 

Un service logistique ne consiste pas uniquement à livrer à temps

Hormis le moment et le lieu de réception de vos commandes, la manière dont vos marchandises vous sont livrées peut aussi faire une grande différence. C’est pourquoi nous ne proposons pas un service logistique uniforme, mais nous réfléchissons avec nos clients aux modalités de livraison optimales des matériaux. Cette philosophie permet même d’aboutir à un avantage concurrentiel.

Pour Cebeo, la logistique sur mesure n’est pas un slogan vide de sens. Il comporte même un large éventail de significations. Maarten Rood : « Au départ, nous analysons ensemble quels sont les besoins du client et comment Cebeo peut y répondre. Chaque client peut compter sur des services par défaut, comme la livraison dans les 24 h des produits en stock à l’emplacement de son choix. Toutefois, la méthode de livraison peut aussi faire la différence. Ainsi, il est possible qu’un client travaille plus efficacement lorsqu’une série de produits sont fournis en kit au lieu d’être fournis séparément. Il s’agit d’options que nous pouvons examiner ensemble. Pour un installateur d’ascenseurs, par exemple, nous livrons tous les composants nécessaires dans un kit unique pour chaque installation. Ainsi, les techniciens peuvent fortement gagner en efficacité. »

 

Préassemblage

Le préassemblage partiel des produits est un autre service proposé par Cebeo. « Il peut s’agir d’éléments simples, par exemple un câble et une prise déjà montés, mais qui représentent déjà un gain de temps pour le client. »

Le temps, c’est de l’argent

Chez Cebeo, nous recevons de plus en plus souvent ce genre de demandes, ce qui ne surprend d’ailleurs pas Maarten Rood. « Comme indiqué, ce procédé permet d’augmenter l’efficacité des entreprises. Ce gain d’efficacité leur permet par ailleurs de demander un prix adéquat pour leur produit. Nos services logistiques sur mesure aident par ailleurs les entreprises industrielles à acquérir un avantage concurrentiel. C’est pourquoi nous réfléchissons également aux moyens d’étendre notre arsenal de services logistiques existant. »

 

 


Les possibilités d’intégration offrent un gain de temps considérable pour nos clients 

 

L'optimisation du flux numérique entre notre client et Cebeo

L’optimisation du flux numérique entre notre client et Cebeo constitue le but de l’intégration électronique. Ainsi, chacune des parties peut effectuer son travail plus efficacement, aussi bien Cebeo en tant que grossiste que le client qui effectue ses commandes et les réceptionne. La réussite d’une intégration électronique dépend de la qualité de la liaison entre l’e-shop de Cebeo et le système du client, afin que toutes les informations soient à jour. Ensuite, c’est au client de choisir : de la commande en ligne aux bons de livraison et à la facturation électronique : il est possible de mettre en place un flux numérique de A à Z. Ainsi, vous minimisez les erreurs et vous gagnez du temps et de l’argent.

.  

 

« L’intégration électronique est particulièrement intéressante pour les clients MRO industriels, qui commandent des volumes donnés à intervalles réguliers », explique Freddy Spanhove, E-business Manager chez Cebeo. « Un processus de commande et de livraison transparent est bénéfique pour l’ensemble de nos clients. Pour les clients qui utilisent un logiciel tel qu’Ariba, Cebeo met en place des connexions de catalogue vers l’e-shop de Cebeo. À ce niveau, le « punch-out » est un élément crucial. »

 

Punch-out

« Avant toute chose, les prix corrects doivent être encodés dans le système du client. À défaut, cela entraînera des problèmes dans le reste du circuit. Ariba dispose d’un système de « punch-out » : une connexion directe avec l’e-shop de Cebeo. De cette façon, il dispose des articles et des prix adéquats, après quoi il peut passer commande. »

 

Données qualitatives

« Le client peut ensuite envoyer une commande qui sera traitée par Cebeo. Étant donné qu’il s’agit de données qualitatives et dynamiques, provenant de notre système, la probabilité de traitement est de 100 %. Il va sans dire que la phase initiale revêt une importance cruciale. Nous fournissons les outils et le client doit exécuter les étapes de manière adéquate. »

 

Possibilité d’intégration électronique du flux

 

 

Possibilité d’intégration électronique du flux

1. Punch-out - 2. Le client passe commande - 3.La commande arrive chez Cebeo dans un format (XML) structuré - 4. Le client reçoit : une confirmation de commande structurée - un bon de livraison électronique - une facture électronique - 5. Le client peut optimiser le processus interne de réception - 6. La facture électronique est comptabilisée chez le client - 7. Le contrôle « Three-way match » est possible : ligne de commande – ligne de réception – facture

 

Résultat ?

« Le client ne doit plus effectuer aucun contrôle de facture manuel, ce qui induit un gain de temps considérable et exclut toute erreur. Ce processus est déjà en cours avec divers clients. Et nous constatons que cette collaboration se poursuit normalement, sans qu’aucune intervention ne soit nécessaire. »

« C’est le scénario idéal. Quand rencontrons-nous encore des problèmes ? Si un ensemble d’éléments ne sont pas respectés au cours du processus. Imaginons qu’une commande soit envoyée par e-mail. Cela peut aisément entraîner des erreurs de saisie ou de lecture. Cependant, une commande envoyée vers un système au format XML élimine ce risque. »

 

 

 

Application mobile

« Les clients apprécient également beaucoup l’intégration électronique avec l’application mobile et l’e-shop de Cebeo. Étant donné que nous avons entièrement développé l’application mobile en interne, nous pouvons l’intégrer harmonieusement à l’e-shop de Cebeo et au système du client. »

L'intégration électronique avec l'application mobile et l'e-shop de Cebeo

 

Passer commande

« Un exemple pratique : un collaborateur d’un client qui travaille sur site, par exemple un technicien, qui n’est pas habilité à passer commande, peut saisir l’article de son choix dans l’application. Cebeo peut désactiver cette fonction de commande, mais de manière à ce que le panier soit transféré dans l’e-shop de Cebeo. Le responsable des achats chez notre client reçoit alors une notification de commande, après quoi il peut éventuellement la transférer dans son propre système via un "punch-out". »

« Il en résulte une meilleure harmonisation entre l’utilisateur sur le chantier et le département des achats. Finis les tracas avec des lettres ou des e-mails comportant des descriptions de produits, erronées ou non. Il est possible de sélectionner immédiatement la bonne référence dans l’application, directement depuis le chantier. La confirmation de commande est également envoyée au technicien sur le chantier pour qu’il soit également informé du moment où sa commande sera livrée. »

 

Bon de livraison électronique

« Imaginez qu’un technicien reçoit sa marchandise sur le chantier, accompagnée d’un bon de livraison au format papier. Dans la pratique, il arrive souvent que les bons de livraison soient égarés. C’est une situation récurrente chez les plus gros clients. La solution ? L’application mobile, encore une fois. Vous pouvez scanner le code-barres du colis à l’aide de cette dernière, après quoi un « goods receipt » (reçu de quai) est directement envoyé au format XML dans le système du client. Il est dès lors directement en ordre sur le plan administratif, avec un gain de temps considérable à la clé. »

Facturation électronique

« Les clients sont de plus en plus nombreux à demander la facturation électronique. Il ne s’agit pas simplement d’une facture par e-mail ou PDF, car elles peuvent toujours être interprétées erronément lors d’une conversion OCR. Les informations d’une facture électronique sont structurées. Ces dernières années, les pouvoirs publics ont joué un rôle de précurseur à cet égard en imposant la facturation électronique à leurs fournisseurs. Notre objectif est que nos factures puissent être comptabilisées directement dans le système du client. »

Un cas d’école

« Un client se limite souvent au catalogue "punch-out" et aux commandes en ligne. Nous avons récemment mis en place chez notre client Vandemoortele une intégration électronique de A à Z. En d’autres termes, jusqu’à la mise en place de la confirmation de la commande électronique, des bons de livraison électroniques et de la facturation. Un cas d’école. C’est pourquoi il faut être convaincu de la plus-value, ce qui a été le cas. »

 

 

e-business integration schema

 

 

Contact
Nous utilisons des  cookies
Nous utilisons des  cookies  pour améliorer votre expérience.