You are using an outdated browser. Upgrade your browser today to better experience this site.

OPPLE et Cebeo aident les installateurs à passer à l’« éclairage intelligent »

« Le dernier éteint les lumières » : désormais, nous pourrons probablement rayer cette traditionnelle « requête » de notre vocabulaire, car l’éclairage intelligent s’allume et s’éteint tout seul. Le train de l’« éclairage intelligent » est bel et bien sur les rails. Le fabricant d’éclairage OPPLE et Cebeo conjuguent leurs efforts afin de prendre au maximum le train en marche. Jan Hoogstra (Head of Sales Europe chez OPPLE) et An Moors (Category Manager chez Cebeo) nous expliquent comment ce partenariat unique qui lie les deux entreprises peut faire la différence.

« L’éclairage intelligent » sonne le glas des modes traditionnels d’installation et de commande de l’éclairage. « Cette approche permet, tant dans le cadre de nouvelles constructions que de rénovations, de commander l’éclairage sans fil au moyen du protocole Bluetooth Mesh, un protocole beaucoup plus avancé que le Bluetooth « normal » », déclare Jan Hoogstra. « On peut ainsi programmer et commander des scénarios d’éclairage au moyen d’une application ou d’un smartphone. Vous pouvez par exemple ajuster l’éclairage dans votre maison ou au bureau en fonction de la lumière du jour, ce qui permet d’améliorer la productivité du personnel tout en économisant de l’énergie supplémentaire. Cela demande en outre moins de travail pour les installateurs : ils ne doivent pas tirer de câbles supplémentaires et peuvent même terminer l’installation plus rapidement que dans le cas d’une approche traditionnelle. »

 

Opple Smart lighting

Jan Hoogstra (Head of Sales Europe chez OPPLE)

« Les installations sans fil permettent au professionnel de gagner énormément de temps. »

Jan Hoogstra, Opple

 

Finies les réticences

Une bonne nouvelle donc, même si tout le monde n’est pas conscient des possibilités actuelles. « Il est difficile de se tenir continuellement informé de l’évolution du marché, en particulier pour les plus petites entreprises d’installation », explique An Moors. « Ils ont en outre souvent peur de se lancer dans de telles innovations. Et ils ont le sentiment que cela rendra leur tâche plus difficile. C’était aussi le cas lors de l’arrivée des lampes LED et halogènes sur le marché, jusqu’à ce qu’ils découvrent au travers d’une formation que c’était justement l’inverse. Une fois la technologie maîtrisée, ils sont pleinement convaincus et ont hâte de contribuer eux-mêmes à sa commercialisation. »

« Ce revirement positif a également d’autres raisons », souligne Jan Hoogstra : « Le carnet de commandes des installateurs est bien rempli. La productivité de leur personnel est donc d’une importance capitale. Dans le cas de travaux d’électricité traditionnels, les professionnels passent environ 65 % de leur temps à mettre leurs connaissances en pratique. Le transport des câbles leur demande en outre beaucoup de temps et d’énergie. Les installations sans fil prennent beaucoup moins de temps. Nous en avons récemment fait l’expérience dans le cadre d’un projet néerlandais. L’installateur devait remplacer environ 600 armatures. La durée était estimée sur la base d’une installation traditionnelle, mais il s’est avéré par la suite que l’équipe avait gagné quelque 115 heures. Non seulement le client final est satisfait de la réception plus rapide, mais l’installateur peut également se consacrer à un autre projet plus rapidement. »

 

Une question de taille

À la base, l’introduction de l’éclairage intelligent se fait plus rapidement chez les plus petites entreprises d’installation que chez les plus grandes. « Les plus petits acteurs bénéficient d’un contact plus direct avec le client final, pour lequel ils jouent également le rôle de conseiller dans bien des cas. Les entreprises d’installation plus matures se concentrent souvent sur des projets de plus grande envergure, où elles doivent suivre le cahier des charges à la lettre. C’est pourquoi il est également important de s’adresser aux prescripteurs. Avec OPPLE, nous nous y attelons d’arrache-pied, afin de pouvoir aborder le marché dans deux directions. Actuellement, nous investissons beaucoup dans notre renommée », indique Jan Hoogstra.

 

« Dès que les lampes fluorescentes seront interdites, l’éclairage intelligent pourra accélérer sa progression. »

An Moors, Cebeo

An Moors (Category Manager chez Cebeo)

« Les chances de réussite dans le cas de projets de plus grande envergure sont plus grandes si la rénovation est réalisée de manière progressive », renchérit An Moors. « Prenez par exemple une école, où l’on commence par rénover l’éclairage des couloirs, pour s’attaquer ensuite au hall des sports et aux différentes salles de classe. L’éclairage intelligent via le protocole Bluetooth Mesh s’y prête aussi parfaitement. »

 

Pour ces grands projets, le système Smart Connect Box d’OPPLE apporte également une valeur ajoutée. « Il vous offre un contrôle total sur la consommation d’énergie dans les bureaux, les unités de production et les bâtiments tertiaires. Vous économisez déjà de l’énergie grâce aux LED, mais il vous permet en outre de savoir avec précision combien de temps la lumière est restée allumée dans chaque pièce. Vous pouvez ainsi procéder à des ajustements ciblés et planifier les entretiens. Ce produit est une extension du système d’« éclairage intelligent » pour les utilisateurs exigeants qui offre davantage de fonctionnalités », poursuit Jan Hoogstra.

 

Bureau

Smart community

Depuis 2021, OPPLE et Cebeo sont passés à la vitesse supérieure en matière de sensibilisation du marché via la « Smart Community ». « Via cette plate-forme en ligne, les spécialistes en éclairage de Cebeo s’entretiennent avec les développeurs de produits, les commerciaux et les responsables marketing d’OPPLE : quels sont les produits disponibles, au travers de quels outils et canaux pouvons-nous les commercialiser ? Comment peut-on organiser des formations qui répondent intégralement aux besoins de l’installateur via Cebeo Campus ? Ces sessions de formation sont fortement axées sur la « pratique », lors desquelles les participants peuvent effectuer des simulations au moyen de coffrets de démonstration afin de se familiariser avec le travail. Cebeo s’occupe également du suivi : nous analysons les points forts et les points faibles du produit, afin de pouvoir y apporter les ajustements nécessaires », indique An Moors.

L’approche est très réfléchie, comme en témoigne l’exemple pratique suivant : « Nous voulions lancer un nouveau « commutateur », mais de nombreux installateurs y étaient réticents, car ils avaient l’habitude de travailler avec les solutions de Niko. C’est pourquoi nous présenterons un nouveau module au mois d’avril 2022 qui pourra être intégré derrière le commutateur Niko. Vous pouvez ainsi commander notre système à l’aide de la solution de Niko », explique Jan Hoogstra pour démontrer la flexibilité d’OPPLE.

 

Des bureaux aux salles de classe, en passant par les parkings et les entrepôts

L’« éclairage intelligent » poursuivra son envolée au cours des années à venir. « La législation européenne constituera à cet égard un important stimulant », déclare An Moors. « Dès que les lampes fluorescentes seront interdites, l’éclairage intelligent pourra accélérer sa progression. Rien ne devrait l’en empêcher, car tout le monde y gagne. »

« Notre portefeuille actuel convient parfaitement aux bureaux, et nous nous dirigeons désormais également vers les réalisations industrielles et tertiaires », déclare Jan Hoogstra. « Songez par exemple à un parking où toutes les armatures actuelles seraient remplacées par des armatures LED et des capteurs commandés au moyen du protocole Bluetooth Mesh. Ces armatures « intelligentes » et capteurs « intelligents » étanches permettent de réaliser facilement d’énormes économies d’énergie. L’intensité de l’éclairage peut être réduite de manière automatique lorsque les capteurs ne détectent aucun mouvement, mais celui-ci ne s’éteindra jamais complètement. Cela procure un sentiment de sécurité, tout en permettant d’économiser au maximum de l’énergie. »

 

PLUS D'INFO OPPLE

 


 

retour à CEBEO insights 4

 

Contact
Nous utilisons des  cookies
Nous utilisons des  cookies  pour améliorer votre expérience.