You are using an outdated browser. Upgrade your browser today to better experience this site.

Des solutions intelligentes ? Une situation gagnant-gagnant pour l’utilisateur e

Un projet pilote au siège social de Cebeo

Un projet pilote au siège social de Cebeo avec PHILIPS’ INTERACT PRO

Primeur chez Cebeo! Interact Pro, l’application d’éclairage Smart de Philips, a été testée au siège principal de Cebeo avant le lancement commercial. Et ce n’est pas une coïncidence car Cebeo est toujours à l’affût des dernières évolutions.  Ce projet pilote correspond parfaitement à notre identité en tant qu’entreprise innovante

LISEZ POURQUOI EN PREMIER !


Persyn Mathias

Cet installateur dit ‘OUI’ à 100% au smart

Ce n’est pas parce que l’installateur est un fervent partisan du Smart que cela veut que ces clients soient directement pour la domotique. Mathias Persyn, le gérant d’Electro Persyn, sait précisément quels sont les besoins et envies d’un client type, et surtout:  Comment il doit amener cela à son client. Comment ?

LISEZ LE TEMOIGNAGE DE MATHIAS PERSYN !


Découvrez Niko Home Control II

Comment ça, ‘SMART OPEN’ ? Découvrez comment Niko Home Control II fait la différence.

Plus de confort pour l’utilisateur, une programmation simplifiée,… Niko Home Control II n’offre que des avantages en comparaison avec son prédécesseur. En plus, Niko ouvre son software pour des partenariats stratégiques , ce qui implique que seules les applications qui peuvent offrir une valeur ajoutée, sont autorisées. D’où: ‘smart’ open.

PASSER DU HOME CONTROL I VERS LE HOME CONTROL II ?


Ubbie, le lien entre tous vos IoT devices

Qbus : d’une domotique de base à une automatisation complète

Une solution Stand Alone ou un Full Qbus Home Automation? Ou optez-vous tout de même pour ‘Ubie’, le lien entre tous vos IoT devices? Il n’y a pas de solution universelle qui soit la meilleure pour chaque client. La gamme Qbus répond aux attentes de vos clients grâce à ces 3 niveaux d’automatisation.

QUELLE APPLICATION CORRESPOND PARFAITEMENT A VOTRE CLIENT ?


 

téléchargez l’intégralité du dossier

consultez l’intégralité du dossier

 


 

 

« Cebeo teste l’Interact Pro de Philips en primeur » 

An Moors

« Cebeo a pu découvrir la nouvelle application intelligente Interact Pro de Philips avant même que le salon Light + Building n’ouvre ses portes », explique An Moors, responsable de la division Lighting and Consumer Electrical chez Cebeo. « Grâce à notre étroite collaboration avec Philips, nous avons été le seul partenaire belge sélectionné pour ce projet pilote, avec notre société sœur aux Pays-Bas. Nous sommes convaincus que de telles solutions marquent le début d’une révolution dans le domaine de l’éclairage connecté », déclare An Moors.  

 

Le confort au centre de nos préoccupations

L’éclairage connecté permet à l’utilisateur de réaliser d’importantes économies d’énergie grâce à l’utilisation d’armatures LED haute performance. Mais un deuxième aspect gagne en importance. « Des applications telles que l’Interact Pro améliorent le confort des travailleurs. En d’autres termes, les nouvelles solutions technologiques mettent « l’humain » au centre de l’attention. Offrir à un travailleur des conditions (d’éclairage) optimales permet d’améliorer ses performances et de réduire les risques de maladies. Cela mène aussi indirectement à des pertes d’énergie moins importantes. »

 

« Offrir à un travailleur des conditions (d’éclairage) optimales permet d’améliorer ses performances et de réduire les risques de maladies. »

Waregem, salle de réunion

Falle de réunion

 

La collecte des données est décisive

Le siège de Cebeo à Waregem dispose d’une salle de réunion pour seize personnes équipée de l’Interact Pro de Philips. Les avantages sont désormais connus (voir aussi le Cebeo News 293) : paramétrage des scènes et des zones, flexibilité du système, variation de l’intensité, commande au moyen de l’application intuitive...

« Voici un bon exemple d’utilisation de la collecte de données : si vous constatez - par le biais de l’application - que certaines pièces sont utilisées plus fréquemment en fonction de l’activation de l’éclairage, vous pouvez demander à l’équipe de nettoyage d’aborder ces pièces de manière plus ciblée. Cela se révèle non seulement efficace, mais contribue également au confort des personnes qui utilisent cette pièce. »

 

Innovation

Ce n’est pas un hasard si Cebeo disposait de toutes ces installations dans son propre siège avant le lancement officiel de l’Interact Pro au salon Light + Building 2018. « Pour Cebeo, il s’agit là d’une grande reconnaissance en tant qu’entreprise innovante de la part d’un partenaire comme Philips. » C’est également logique, car l’innovation est une valeur fondamentale de Cebeo, qui est d’ailleurs reprise explicitement dans la mission d’entreprise.

« L’innovation est une valeur fondamentale de Cebeo, qui est d’ailleurs reprise explicitement dans la mission d’entreprise. »

 

Confiance en l’avenir

« Nos employés ont reçu une formation préalable afin que chacun dispose des connaissances nécessaires pour Light + Building, le plus grand salon professionnel du secteur de l’installation. Mais bien sûr, cela ne s’est pas arrêté là. Par la suite, ils ont également suivi des formations approfondies. Le but est de transmettre ce savoir à nos installateurs par le biais de notre programme de formations Campus éprouvé. Les gens pouvaient déjà s’inscrire lors de nos événements Smart & Connected. »

« Le temps que nous passons à former nos propres employés atteste de notre confiance en l’éclairage connecté et plus particulièrement en l’Interact Pro, et de la confiance mutuelle entre Philips et Cebeo », conclut An Moors. 

 


 

 

« 75% de mes projets sont automatisés » 

Responsable Persyn Mathias

Mathias Persyn, responsable d’Electro Persyn, a vu le concept « smart » faire son apparition il y a quelques années, et croit pleinement en ses possibilités. Un message qu’il fait également passer à ses clients. Comment l’installateur parvient-il à regagner à chaque fois la confiance de ses clients ?

 

Gestion de l’énergie et fonctions de confort

« Les trois quarts de mes projets résidentiels font appel à une application Niko Home Control ou Qbus. Je peux ainsi répondre aux attentes de 90% de mes clients : commande de volets roulants, gestion de l’énergie, extinction générale, commande à distance, commande de ventilation... ». Mathias sait ce qui tient ses clients éveillés et ce qu’ils attendent de leur « maison intelligente ». « Le contrôle de l’énergie et les fonctions de confort telles que l’ouverture à distance de votre porte de garage forment la base. En associant une station météorologique, vous pouvez étendre les fonctionnalités et baisser vos volets roulants lorsqu’une certaine température est atteinte, ce qui est également bénéfique pour votre facture énergétique. »

 

Pas de domotique, mais un pilote Niko

Pour convaincre ses clients d’intégrer l’automatisation dans leur maison ou leur projet, Mathias a sa propre approche. « Quand je rends visite à mon client pour la première fois, je ne parle pas de « domotique ». Je parle d’un pilote Niko. Tout d’abord, cela semble beaucoup moins intimidant, et ensuite, Niko est une marque réputée qui jouit d’une grande confiance. »

 

Niko domotique

Qbus domotique

Pour convaincre ses clients d’intégrer l’automatisation dans leur maison ou leur projet, Mathias a sa propre approche. « Quand je rends visite à mon client pour la première fois, je ne parle pas de « domotique ».

 

Interrupteurs Qbus avec capteur de chaleur

Plus récemment, Mathias a également effectué des installations Qbus. « Ce qui me plaît particulièrement dans ces installations, ce sont les interrupteurs. Ils sont équipés d’un capteur de température qui vous permet de régler votre chauffage par pièce au moyen de la tablette. Cela vous évite de devoir prévoir un module distinct pour chaque pièce. »

D’expérience, Matthias explique que « lorsqu’il est question de principes plus complexes, tels qu’une commande du chauffage par contact dans une certaine pièce lorsque vous ouvrez la fenêtre, le KNX est plus à propos ».

 

Système flexible

Outre la gestion de l’énergie et le confort, la flexibilité est un troisième avantage majeur de la domotique. Mathias Persyn : « De nombreux clients ne souhaitent pas se tourner vers la domotique dès le début d’un projet, notamment pour des raisons budgétaires. Supposons que vous souhaitiez moderniser votre éclairage de jardin après quelques années. Il vous suffit alors de remplacer un double interrupteur par un quadruple interrupteur, et quinze minutes de programmation plus tard vous voilà prêt à profiter de votre nouvelle installation. Sans recâblage ni perte de temps »

Service après-vente

Bien que le but de la domotique soit de faciliter la vie de l’utilisateur, il lui faut parfois un certain temps pour s’y habituer.  Mathias en est conscient : « Après deux mois, je retourne chez mon client, et ensemble nous passons en revue toute l’installation. Son utilisation quotidienne met parfois au jour des aspects qui pourraient être améliorés. Si un interrupteur est souvent enfoncé par accident, je prévois alors un délai afin qu’il doive par exemple être enfoncé pendant une seconde pour activer le volet. J’aide mes clients à activer ou à changer certaines atmosphères. »

 

« Après deux mois, je retourne chez mon client, et ensemble nous passons en revue toute l’installation. Son utilisation quotidienne met parfois au jour des aspects qui pourraient être améliorés. »

 

Le temps de configuration est rapidement rentabilisé

Tous les installateurs ne veulent pas perdre leur précieux temps à configurer le système. « La configuration prend un certain temps, certes, mais d’un autre côté, vous en gagnez, car il vous faut moins de câblage. Le temps que vous investissez dans la formation continue sera rentabilisé si vous travaillez avec une application intelligente flexible dès le début et que vous n’avez pas effectué de découpes ou de travaux d’abattage ou de démolition par la suite. Je pense que l’on arrive à un même nombre d’heures de travail en fin de compte, mais avec une meilleure installation qui offre beaucoup plus de possibilités. »

« Cebeo propose des formations pour chaque installateur désireux d’approfondir ses connaissances de ces techniques. Malheureusement, je n’ai personnellement pas beaucoup de temps à y consacrer, mais voilà douze ans que je suis client de Cebeo, et j’ai souvent pu me tourner vers mon représentant Cebeo pour obtenir l’aide nécessaire. »

 

 


 

 

« Niko Home Control II est « smart open » » 

Le « II » dans l’intitulé de la dernière version de Niko Home Control est bien plus qu’un simple chiffre. Il est synonyme d’une plus grande facilité d’utilisation, d’un plus large éventail de possibilités et des applications « intelligentes » que Niko y a ajoutées. Et la compatibilité avec le Niko Home Control d’origine n’a pas été oubliée.

Niko Home Control II est 'smart open'

 

L’installation du Niko Home Control II s’est considérablement simplifiée. Avec la version I, vous aviez en effet besoin de quatre modules différents pour le contrôleur, l’interface IP, l’alimentation et la passerelle. Ceux-ci ont désormais été remplacés par un contrôleur connecté.

« Niko Home Control II doit en être équipé en raison de son processeur plus puissant, afin de pouvoir gérer la nouvelle plate-forme logicielle », explique Tim De Bie, Product Manager chez Niko. « Mais tous les modules de commutation, ou commandes murales, sont restés les mêmes. »

Toutefois, il est possible que les clients qui utilisent déjà Niko Home Control I et souhaitent mettre à niveau leur installation n’aient pas besoin d’installer de nouveau matériel. « Le contrôleur a été développé en amont de la plate-forme logicielle. Toutes les installations réalisées depuis mi-2016 devraient déjà disposer du nouveau contrôleur »

 

convivial

Un Niko Home Control II encore plus convivial

Mais quelle est alors la grande différence entre l’ancienne et la nouvelle version ? « Tout d’abord, la convivialité a fait un grand bond en avant », indique le Product Manager. « Nous avons par exemple combiné les trois applications différentes pour la configuration, la commande et le contrôle de l’accès en une seule et même application. »

 

« Nous avons réuni trois applications différentes en une seule et même application. »

 

Une programmation plus rapide et plus facile

L’installateur bénéficie également du nouveau logiciel. « Cette mise à jour permet une programmation sensiblement plus rapide et plus simple. En effet, la programmation prend désormais deux fois moins de temps, car les actions de base s’effectuent en 3 clics à peine, et les actions complexes sont 75% plus rapides. De plus, tant l’utilisateur final que l’installateur disposent tous de leur propre identifiant. En tant qu’installateur, vous avez accès à toutes les fonctionnalités. L’utilisateur final doit être connecté au même réseau que son installation pour apporter des modifications aux atmosphères, aux routines ou aux commandes. »

 

Compte d’installation

« Le logiciel ne permet pas à l’utilisateur final d’apporter des modifications aux modules de l’armoire ni d’ajouter de composants matériels. Pour ce faire, il faut en somme manipuler également le câblage, ou ouvrir le tableau électrique, ce qui est davantage du ressort de l’installateur. La séparation entre le compte utilisateur et le compte installateur a donc pour but de protéger l’utilisateur et son installation,  Mais également l’installateur, afin qu’il ne doive pas venir résoudre par la suite des problèmes causés par un client trop zélé. »

 

Smart open

Enfin, le nouveau Niko Home Control est désormais également « smart open ». « Jusqu’il y a peu, Niko Home Control était considéré comme un système fermé. Grâce à certains partenariats stratégiques, le système est désormais « smart open ». Sonos fait partie de ces partenaires, à l’instar de Bose, Renson, VELUX, Nibe et Smappee. S’ils apportent des modifications à leur logiciel, nous en serons informés à temps afin que notre jumelage continue de fonctionner de manière optimale. »

« ‘Smart open’ signifie que nous intégrons seulement les fonctionnalités qui offrent de la valeur ajoutée »

 

« ‘Smart open’ signifie également que nous intégrons seulement les fonctionnalités qui offrent de la valeur ajoutée au Niko Home Control, comme dans le cas de Sonos et l’ajout d’une source audio à une atmosphère ou son intégration à la fonction d’extinction générale. La création de listes de lecture, par exemple, n’en fait pas partie. Le simple fait d’intégrer toutes les possibilités ne ferait que rendre l’application inutilement complexe. Et c’est justement ce que nous voulons éviter », conclut Tim De Bie.

Plus d’informations : www.niko.eu/nikohomecontrol

 


 

« De la domotique d’entrée de gamme à l’automatisation intégrale avec Qbus » 

Tom Vanden Bussche

Chez Qbus, le marché de l’installation est toujours le point de départ du développement de nouvelles solutions. « Nous constatons que sur le marché résidentiel, de plus en plus de normes différentes font leur apparition et que les utilisateurs disposent de plus en plus de dispositifs pour l’IdO différents. Notre « Ubie » est la solution parfaite pour relier toutes ces applications entre elles », déclare Tom Vanden Bussche, Directeur général de Qbus SA.

 

Ubie

De plus en plus de normes différentes font leur apparition sur le marché résidentiel. « Il n’y a pas une seule norme dominante », indique Tom Vanden Bussche. « De plus, les utilisateurs se tournent massivement vers les dispositifs plug & play, tels que ceux de Nest, Sonos, Bose ou Hue. Mais ils veulent relier tous ces différents dispositifs pour l’IdO entre eux, afin de ne pas avoir à utiliser une application différente à chaque fois. La passerelle Ubie détecte automatiquement tous les appareils intelligents pris en charge et les relie non seulement entre eux, mais aussi aux systèmes Qbus, KNX ou Modbus existants. »

 

qbus ubbie

 

« La passerelle Ubie détecte automatiquement tous les appareils intelligents pris en charge et les relie non seulement entre eux, mais aussi aux systèmes Qbus, KNX ou Modbus existants. »

Qubs home control

 

Qbus Stand Alone

La gamme Qbus Stand-Alone (SA) s’adresse à celles et ceux qui, dans le cadre de nouvelles constructions ou de rénovations, souhaitent proposer une installation électrique tournée vers l’avenir à un prix d’entrée de gamme. « Grâce à nos solutions autonomes, nous offrons aux utilisateurs la possibilité d’allumer ou de faire varier l’intensité de l’éclairage, de commander les stores et les volets roulants, et de (dés)activer les prises. Les modules Qbus SA sont faciles à installer dans le tableau électrique et fonctionnent avec des boutons-poussoirs standard directement connectés aux modules Qbus SA.

 

Bouton d’alerte

Pour l’utilisateur, la gamme Qbus Stand-Alone offre déjà diverses fonctions domotiques. « Certaines fonctionnalités de base telles qu’un bouton d’extinction générale, des minuteries ou un bouton d’alerte sont déjà intégrées dans ces modules. »

Full Qbus

Pour de la domotique « réelle », nous nous tournons vers la solution Full Qbus. « Cette installation intègre de façon transparente le chauffage, la climatisation, la ventilation, la sécurité, l’éclairage, les écrans, les ports, l’audio et bien plus encore. Le logiciel intuitif permet à l’utilisateur de paramétrer une multitude d’atmosphères. La commande peut se faire par le biais des interrupteurs, de l’application sur tablette et smartphone ou d’un PC. Ceci entend une certaine configuration pour l’installateur, mais celui qui n’y connaît pas grand-chose peut toujours faire appel à l’un de nos techniciens de service. »

Contrôleur Qbus

« Un utilisateur qui dispose déjà de quelques modules autonomes peut faire évoluer son installation vers une installation d’automatisation intégrale en ajoutant simplement le Contrôleur Qbus central. Les différentes techniques sont reliées au moyen d’un câble bus bifilaire très simple d’installation. Désormais, l’installation et l’utilisateur sont également connectés au Qbus Cloud au moyen du contrôleur. Cela permet au client de visualiser son installation, de la commander, de recevoir des messages, de consulter la consommation et bien plus encore, n’importe où dans le monde. »

 

« Un utilisateur qui dispose déjà de quelques modules autonomes peut faire évoluer son installation vers une installation d’automatisation intégrale en ajoutant simplement le Contrôleur Qbus central. Les différentes techniques sont reliées au moyen d’un câble bus bifilaire très simple d’installation. »

 

Tableau de bord de l’installateur

En fin d’année, Qbus présentera un nouveau développement sur le marché pour l’installateur. « Le tableau de bord de l’installateur offre à ce dernier une vue synoptique sur ses projets et la possibilité - avec l’accord de l’utilisateur - d’ajuster la configuration. »

Pour Tom Vanden Bussche, l’automatisation, aussi limitée soit-elle, est aujourd’hui presque un must dans toute installation électrique. « Un client qui demande aujourd’hui une installation purement « classique » doit être ramené à la réalité. À très court terme, le client voudra modifier son installation - ne serait-ce que pour faire fonctionner un autre circuit d’éclairage à partir d’un interrupteur déterminé. Il serait dommage d’avoir alors à effectuer des travaux d’abattage et de démolition. Il s’agit d’opter dès le départ pour une solution flexible qui permette de vivre dans une habitation tournée vers l’avenir. »

 

« Un client qui demande aujourd’hui une installation purement « classique » doit être ramené à la réalité. »

 


 

Contact
Nous utilisons des  cookies  pour améliorer votre expérience en tant qu’utilisateur.