You are using an outdated browser. Upgrade your browser today to better experience this site.

Retour sur 2021, une année remarquable

Régis André, qui a succédé il y a un an à Alexander Dewulf comme CEO de Cebeo, peut être satisfait de l’année 2021. Une année durant laquelle il a appris à connaître la Société, mais aussi une année de forte activité commerciale, et une année où deux projets clés pour l’avenir de Cebeo ont été lancés : la construction de notre nouveau centre logistique, et le remplacement de notre outil digital. Avec l’ensemble de l’équipe de Direction de Cebeo, il se félicite donc de cette année tout à fait remarquable à plusieurs égards.

 

Régis André, CEO Cebeo

 

Régis André n’hésite pas à afficher un franc sourire : « Bien sûr, Alexander Dewulf est en quelque sorte irremplaçable, mais grâce à l’aide et à la bienveillance sans faille de tous les collaborateurs de Cebeo que j’ai côtoyés, j’ai pu m’intégrer sans trop de difficulté, et honnêtement je pense que nous avons correctement relevé les différents défis auxquels cette année nous a confrontés. De fait, sur un marché très dynamique malgré l’incertitude générée par le coronavirus, nous avons engrangé de beaux succès sur le plan commercial, et enregistrons de très solides résultats financiers. »

 

 

Croissance exceptionnelle

C’est ce qui ressort des excellents chiffres présentés par la CFO, Ingeborg Dierens. « Notre chiffre d’affaires a réalisé un bond exceptionnel de plus de 10%, pour atteindre près de 700 millions d’euros l’année dernière. Cela s’explique par la croissance en volume, le rachat de trois distributeurs à Tournai, Eeklo et Ypres, l’inflation des prix et du cours du cuivre. Au niveau sectoriel, on assiste à une belle progression sur les marchés tertiaire et industriel. »

Cebeo n’en reste pas moins prudent pour les mois qui viennent. « Nous nous sommes protégés au mieux de la pénurie chez certains de nos fournisseurs en augmentant nos stocks à temps, ce qui nous a permis de conserver un niveau de service global très élevé, sans éviter malheureusement certains problèmes d’approvisionnement ponctuels mais toujours très pénalisants pour nos clients qui en sont les victimes », précise Ingeborg Dierens.

« L’année 2021 a également été marquée par des hausses de nos dépenses et de nos investissements. Notre croissance en volume a bien sûr nécessité des recrutements supplémentaires, et nous avons en parallèle investi davantage dans nos filiales et, surtout, nous avons lancé la construction de notre tout nouveau CDC (Centre de Distribution Central) à Blandain, près de Tournai. Enfin, nous avons lourdement investi dans la digitalisation, notamment pour la création de notre futur webshop. Tous ces éléments sont non seulement cruciaux pour le développement de notre entreprise, mais aussi pour l’amélioration continue du service toujours meilleur exigé par nos clients sur les marchés résidentiel, tertiaire et industriel. »

 

Une activité qui tourne bien

Ces résultats impressionnants découlent des excellentes ventes réalisées des deux côtés de la frontière linguistique. « Nous les devons au bon fonctionnement des équipes de tous les départements confondus. Chacun s’est magnifiquement adapté et impliqué jusqu’au bout pour collaborer afin d’offrir le meilleur service possible à chaque client », confie Patrick Delbaere, Directeur Commercial Nord. « Certes, une part significative de notre croissance réside dans la participation à des projets importants, comme les prisons de Haren et de Termonde, le Grand Hôpital de Charleroi, le centre logistique d’Alibaba à Liège, sans oublier le contrat que nous avons signé avec Proximus dans la fibre optique. Mais au-delà de ces projets exceptionnels, il ne faudrait surtout pas oublier que la plus grande part de notre activité est réalisée au quotidien, par nos 20 000 clients professionnels et nos 700 collaborateurs sur le terrain à qui j’adresse tous mes remerciements. »

Gerard Cloes, Directeur Commercial Sud (Wallonie et Bruxelles), partage totalement cette vision : « Tous méritent nos plus sincères félicitations, en particulier pour le pouvoir d’adaptation dont ils ont su faire preuve dans des circonstances difficiles. Les efforts que nous avons fournis pour travailler dans les meilleures conditions de sécurité nous ont permis d’éviter de grosses vagues de contamination au Covid. »

CFO Ingeborg Dierens

Patrick Delbaere, Directeur Commercial Nord.

Gerard Cloes, Directeur Commercial Sud (Wallonie et Bruxelles)

 

Danny Gotink, directeur logistique

Chaîne d’approvisionnement

Dans le domaine logistique, c’est aussi à une année exceptionnelle qu’on a eu affaire. « Nous avons passé près de 800.000 commandes auprès de nos fournisseurs, tandis que nos équipes ont assuré plus de 4,5 millions de ‘picking lines’ et près d’un demi-million de livraisons. Une performance que l’on doit à la priorité absolue que nous accordons à nos 4 valeurs fondamentales : travail d’équipe, efficacité, qualité et sécurité, un quatuor qui nous permettra de continuer à grandir. Nous sommes également passionnés par le projet de construction de notre nouveau CDC de Blandain, un projet qui nous occupera bien en 2022 et devrait déboucher à la fin de 2023 », confie Danny Gotink, directeur logistique.

notre futur CDC de Blandain

 

Responsabilité sociétale et environnementale (RSE)

La direction de Cebeo a bien conscience que l’entreprise a un rôle exemplaire à remplir sur ce front-là aussi, aussi bien sur le sujet sociétal que sur le sujet environnemental. Régis André souhaite fortement accélérer les actions dans ce domaine.

 « 2021 nous a permis d’accueillir près de 200 nouveaux collaborateurs au sein de Cebeo », indique Annie Vanhoutte, Directrice des Ressources Humaines. « 2021 était aussi l’année de notre enquête de satisfaction bisannuelle. Celle-ci a révélé, entre autres, le grand attachement de nos équipes à Cebeo où plus 80% de nos collaborateurs se disent fiers de travailler pour Cebeo. Nous allons continuer à essayer d’améliorer le bien-être au travail, et développer la diversité et l’inclusion ». Régis André renchérit : « Cebeo emploie des collaborateurs de divers groupes d’âge, de divers niveaux de formation et de diverses religions : on sait que plus il y a de diversité dans une organisation, mieux elle se porte. »

Sur le sujet de l’environnement, Cebeo, comme l’ensemble du Groupe Sonepar auquel elle appartient, s’est fixée comme objectif de réduire son empreinte carbone de 25% d’ici à 2025 pour respecter la trajectoire dues Accords de Paris. Régis André reprend : « Cela passera par l’évolution du mix énergétique de nos bâtiments et notamment la systématisation du photovoltaïque. Notre nouveau CDC de Blandain sera exemplaire en termes d’impact environnemental, avec en cible une certification BREEAM de niveau « Excellent ». Notre parc de camions et de véhicules devra aussi évoluer rapidement, et nous venons de lancer une expérience de livraison en vélo-cargo à Bruxelles qui semble tout à fait efficace ».

 

 

Et en 2022 ?

« Cette année encore, des facteurs tels que le Covid, la pénurie de matières premières, les délais de livraison compliqués et l’inflation entraîneront des conditions difficiles », pressent Régis André. « Je n’en reste pas moins positif : nous sommes actifs dans un secteur en plein essor, notamment du fait de la transition énergétique. Quoi qu’il en soit, j’aspire à un retour rapide à un fonctionnement normal de notre métier où la relation directe et humaine est prépondérante Nous mettons tout en œuvre pour organiser cette année notre salon « Technologie » dans des conditions idéales, mais aussi célébrer le 100ème anniversaire de Cebeo en présence de nos clients, fournisseurs et collaborateurs ! 2022 sera passionnante ! »

 


 

retour à CEBEO INSIGHTS 4

 

Contact
Nous utilisons des  cookies
Nous utilisons des  cookies  pour améliorer votre expérience.